Les meilleurs conseils pour votre chien (partie 3)

Les meilleurs conseils pour votre chien (partie 3)

Il s’agit de la troisième partie de “Conseils pour les chiens”, qui traite de la mauvaise haleine, des plaies, de la poussée dentaire… et de bien d’autres choses encore. Pour les conseils 1 à 5, venez lire “Conseils pour les chiens 1ère partie” et 6 à 10 “Conseils pour les chiens 2ème partie“.

Halitose (mauvaise haleine)

L’halitose, ou mauvaise haleine, peut être causée par un problème d’estomac, de problème et plaque dentaires, d’une infection des amygdales, ou par quelque chose qui est resté coincé dans la bouche ou la gorge du chien. En premier lieu, regardez les dents de votre chien pour voir si certaines sont cariées ou entartrées. Si ce n’est pas le cas, donnez-lui 3/4 de cuillerée à café de bicarbonate de soude dans sa nourriture deux fois par jour pendant quelques jours. Si son haleine est toujours désagréable, emmenez votre chien chez un vétérinaire pour qu’il fasse un examen approfondi et en trouve la cause.

Coupures / plaies

Si votre chien se coupe légèrement, mettez une solution d’acide borique, de l’eau oxygénée ou de la bétadine sur la coupure et laissez-le tranquille. Vous pouvez également acheter de la poudre pour plaies auprès d’un vétérinaire. Tout d’abord, nettoyez la coupure à l’eau + savon en vous assurant qu’il ne reste pas de saleté ou de débris sur la blessure, puis soufflez la poudre sur la zone et laissez-la cicatriser assez rapidement. Il existe également des spray et gel pour plaies dans les animaleries. Si la coupure est profonde ou si elle ne s’arrête pas de saigner, mettez de la gaze ou des chiffons propres autour de la plaie et emmenez-le rapidement chez un vétérinaire.

Dressage (par son nom)

Dans la mesure du possible, n’employez le nom de votre chien que de manière positive (jamais avec une réprimande, un avertissement ou une punition). Votre chien doit avoir confiance et savoir qu’il n’y a que de bonnes choses qui se passent lorsqu’il entend son nom. Ainsi il vous répondra toujours avec joie, sans hésitation ni crainte.

L’un des meilleurs moyens de vous assurer que son nom est perçu comme positif est de placer le chien entre vous et votre partenaire/ami et de dire son nom. S’il ne vous regarde pas, tirez doucement sur son oreille pour attirer son attention afin qu’il tourne sa tête vers vous. Dès que cela se produit, félicitez-le et offrez-lui une friandise avec enthousiasme. Demandez à votre partenaire/ami de faire de même et répétez sans cesse pendant quelques minutes, faites-le régulièrement et pour le reste de la vie du chien. Il doit toujours répondre avec joie chaque fois que son nom est mentionné.

Certaines personnes créent un faux nom de chien afin que le chien n’entende jamais son vrai nom dans une situation négative.

Apprentissage de la propreté

Il existe un nouveau système en animalerie pour apprendre la propreté à votre chien. Il s’agit de “Pee post” : fait de plastique dur, cela ressemble à une punaise de 30 cm de haut. La pointe est imprégnée de phéromones qui les attirent et fait que les chiens/chiennes urinent dessus. Vous les enfoncez dans la zone où vous voulez que le chien urine et le tour est joué. Croyez-le ou non, cela semble fonctionner.

Poussées dentaires

C’est vers l’âge de 4 mois que les petites dents de lait des chiots commencent à tomber, tandis que les nouvelles dents d’adulte commencent à pousser. Cela va durer jusqu’à leurs 8 mois… alors que faire pour limiter les dégâts de tous les mâchouillages de votre chiot pendant ces longs mois ?

Pour vous aider à y remédier et à sauver vos meubles et objets, offrez au chiot des jouets solides à mâcher qui l’aideront à calmer les démangeaisons de ses gencives. Une autre solution est d’acheter une corde à noeuds que vous aurez fait tremper dans de l’eau avant de la mettre au congélateur. La glace qui se sera formée va vraiment l’aider à soulager ses gencives chaudes. Vous pouvez faire la même chose avec des carottes. Une fois congelées, cela fera d’excellentes sucettes nourrissantes pour votre chiot.


NOTE : Ces conseils proviennent de Stan Rawlinson, comportementaliste canin et entraîneur d’obéissance, qui possède et travaille avec des chiens depuis plus de 25 ans, en commençant par les chiens de chasse, puis en passant au comportement et à l’obéissance des chiens de compagnie. Stan est recommandé par de nombreux vétérinaires, centres de sauvetage et organisations caritatives. Il écrit des articles et des commentaires sur les questions de comportement et les techniques pour des magazines canins, notamment Our Dogs, Dogs Monthly et K9 Magazine et Shooting Times. Il est également le membre fondateur de PAACT, l’association professionnelle des entraîneurs canins appliqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top